On n’achète pas souvent un ordinateur ou une télévision seul alors que nous sommes bien armés pour en comprendre les caractéristiques… lorsque nous sommes devant une literie, on ne soupçonne pas à quel point le choix est compliqué. La qualité du couchage dépend du matelas qui supporte 2/3 de l’effort mécanique et du sommier 1/3. Prenons par exemple les choix possibles dans les technologies de matelas les plus courantes. Vous trouvez le matelas à ressorts, avec sur le marché trois types de ressorts : les ressorts biconiques, les ressorts multispires, les ressorts ensachés. Vous pouvez opter pour le matelas en mousse avec toute une palette d’épaisseur et de densité et bien sûr plusieurs types de mousse : polyester, polyuréthane, Haute Résilience et mousse visco-élastique . Vous avez du matelas en latex issu de l'hévéa et hypoallergénique, du matelas à eau contenue dans une poche de PVC et du matelas biologique : 100 % matières naturelles comme la fibre de coco ou de bambou. Une fois le matériau choisi, l'épaisseur du matelas et sa densité dépendront de votre poids de la matière et de votre besoin…. Viennent ensuite trois critères plus évidents : la dimension qui a sensiblement augmenté en accompagnant notre prise de taille et de poids dans les 40 dernières années. L’apparence du matelas avec une nette préférence pour la couleur blanche et enfin les traitements spécifiques (hypoallergéniques, antibactériens, anti-acariens).